C.G. JUNG

Rêve, Alchimie, Homéopathie, Poésie

Bissur : repères jungiens

La pensĂ©e de Jung, les concepts de la psychologie analytique, sont souvent, malgrĂ© ce que l’on peut lire, dĂ©licats Ă  apprĂ©hender et ce, pour plusieurs raisons :

  • d’une part, beaucoup d’entre eux sont entrĂ©s dans le langage commun (complexe, archĂ©type, Soi, etc), ce faisant, leur sens vĂ©ritable a subi une simplification (frĂ´lant parfois le simplisme) entraĂ®nant un dĂ©voiement de leur profondeur initiale,
  • d’autre part, la plupart des concepts de la psychologie de Jung ont Ă©voluĂ© durant toute sa (très) longue carrière, en suivant des cheminements rarement rectilignes, et seule une approche prudente et avertie permet, au risque assumĂ©e d’approximation, d’en extraire un fragment de dĂ©finition.

 

labyrinthe

Cette section est donc une approche, une tentative, d’encadrement des “repères de la pensĂ©e” de Jung.

Autour de Carl

Repères de psychologie analytique