C.G. JUNG

Rêve, Alchimie, Homéopathie, Poésie

Regards

Cris des images

 

Les images crient dans sa tête.

Cris avant l’impact.

Cris dans la fumée du boum.

Cris des membres arrachés.

Cris non entendus sous les décombres.

Cris au chavirage.

Cris d’engloutissements.

Cris d’enfants martyrisés.

Cris de l’innocence bafouée.

Cris devant l’injustice.

Cris en noir et blanc.

Cris en couleur et bientôt en relief.

Bouillie d’images, bouillie de sang.

Ce matin, le vieil alchimiste qui parle à l’oreille de son cÅ“ur lui a dit,

quelque peu pontifiant,

ferme les yeux et bouche tes oreilles !

Mon vieil ami,

lui as t-elle répondu,

tu es d’un autre temps,

tu ne sais pas que c’est impossible sans devenir aveugle et sourde !

Poésies d’Ariaga (Ariane Callot)

Alchimie, Å“uvre au noir | Alchimie, matière première | Alchimique conjonction | Alchimie de l’ici et maintenant | Alchimie de la nature | Alchimie divine | Amours alchimiques | En écho à C.G. Jung | Regards | Rêves et visions alchimiques | Musiques