C.G. JUNG

Rêve, Alchimie, Homéopathie, Poésie

De l’Oeuvre de la Nature à l’Oeuvre d’individuation

Dans cette seconde partie de la série de la Rêveuse, maintenant aidée par un analyste, le contact avec la nature oubliée se produit et elle progresse sur le chemin de l’individuation.

Nécessité d’une transformation de la personnalité
Le matériau onirique de la première partie de la série de rêves demande à être transmuté. L’analyste va avoir un rôle important dans ce travail.

Le grand orchestre de la Totalité
Il est nécessaire de retrouver la note si particulière que nous jouons dans le grand orchestre de la Totalité. Les séries de rêves sont un moyen de la diffuser vers la conscience.

Les rayons de signification des rêves
Inspiré de C.G. Jung, présentation des faisceaux de diffusion, dans les séries de rêves, à partir du Noyau central de signification qui est ici l’AMOUR.

De la Nature à l’expression consciente des rêves
Les rêves expriment quelque chose de pas tout à fait humain mais nous devons œuvrer pour ne pas les oublier et tenter de les comprendre.

Parole et écriture du rêve
La très ancienne Parole que transmet l’inconscient s’exprime fortement dans les séries mais elle doit aussi être écrite par les rêveurs.

Forces de vie et de mort
Dans la Nature les forces de vie et de mort sont inséparables. Les rêves, semblables en cela à l’alchimie, vont de l’harmonie à la destruction.

La grande lessive alchimique
Le corps comme la psyché, dominés par un esprit noir, doivent être purifiés pour que le grand chantier des rêves soit mis en œuvre.

La coopération amoureuse
Les relations érotiques dans les rêves, les copulations dans les textes alchimiques, manifestent la nécessité d’une coopération amoureuse dont les fondations reposent sur le biologique.

De l’amour humain à l’amour du divin
C.G. Jung pense que Dieu est irreprésentable alors que les deux rêveurs des séries voudraient un Dieu proche comme celui des images pieuses de l’enfance.

Dangers de l’analyse et maintien de l’identité
C.G. Jung pensait que l’analyse peut être dangereuse pour certains sujets dont le psychisme pourrait être submergé par les productions de l’inconscient.

Harmonie et musique
L’impression d’harmonie pour les Rêveurs des deux séries est à la fois semblable et différente. Pour lui c’est l’ordre, pour elle c’est de retrouver la clé de la musique des origines.

Vision alchimique et mandala final
Comment trouver, en suivant l’enseignement des rêves, l’énergie nécessaire pour, au cours du processus d’individuation et le cheminement vers la Totalité, retrouver ce qui était déjà là mais que nous avions perdu.

Parole du dieu des profondeurs
L’inconscient profond, enraciné dans la Nature, demande la mort du dieu personnel.

Dans les pas de Jung : s’ouvrir à l’inconnaissable
Jung pensait que le Divin est inconnaissable mais que nous ne pouvons échapper à l’idée de Dieu car elle est enracinée dans la Nature.

Se désintoxiquer de ce qui rend sourd à la voix de l’inconscient
Il nous est apparu que la société humaine que l’on dit évoluée a édifié les avancées de la civilisation, et l’amélioration du bien-être de l’homme supposée en résulter, sur des illusions.

Page précédente

Publié initialement dans le cadre d’une thèse cette page a été adaptée par Ariaga (Ariane Callot), son auteure.
Les ouvrages cités sont référencés à la page bibliographie.