C.G. JUNG

Rêve, Alchimie, Homéopathie, Poésie

Rêves et visions alchimiques

M√©ditation du chat de l’alchimiste

Le chat de l’alchimiste ne conna√ģt rien √† l’or,

philosophique ou non.

Le chat de l’alchimiste, repu et satisfait,

tout contre la chaleur douce de l’athanor,

m√©dite longuement sur l’immobilit√©

mais ses yeux entrouverts surveillent la cornue.

Depuis bien des années, il attend que se casse,

le verre qui retient,

dans les reflets changeants de son rêve éveillé,

des oiseaux fabuleux qui ne meurent jamais

et des serpents qui tournent en se mordant la queue.

Le chat de l’alchimiste essaie d’approcher

l’impossible infini du ronron silencieux.